#JAMAIS 2 SANS 3 ?

Jean Paul Gauthier nous annonce pour la deuxième fois sa retraite. Est-ce la fin de l’univers merveilleux de la marinière ?! 

Cet artiste de la mode avait la manière de mélanger les styles, les genres et les sexes pour donner lieu à de véritables compositions uniques et séduisantes.

Tout à commencer à partir des années 80, il apparaît comme un précurseur de la mode avec ses nombreuses créations surprenantes et bouleversantes telles que le bustier à bonnets coniques de Madona, la jupe au masculin, le multiethnique…. 

Les adieux

Après 50 ans de carrière et de plaisirs partagés, Jean Paul Gauthier tire sa révérence à sa manière, et on adore ! Le fondateur de la marinière a une fois de plus réussi à nous en mettre plein la vue. Entre innovations telles que la danse classique ou des invités surprenants…

Ce fut un parfait mélange entre mode et spectacle, nous ne pouvions qu’en avoir des étincelles plein les yeux. 

Pour notre plus grand plaisir, il nous confie ne pas pouvoir s’arrêter de travailler mais souhaite être libre dans ses créations et honnête dans son travail. Pourrions-nous espérer un dernier défilé ? 

Pour marquer les esprits c’est dans une lettre d’adieux qu’il partage son attrait pour le recyclage des vêtements. Par ailleurs il nous dévoile sa plus grande source d’inspiration : sa mère.  On se demande bien ce qu’il pourrait penser de nos robes de soirées. https://lou-mee.fr

« Adieu le flambant neuf ! Bonjour le flambant vieux !» 

Il nous donnerait presque envie d’attraper une paire de ciseaux et nos vieux jeans usés pour se transformer en Edward aux mains d’argent.

Il est vrai que son style et sa décadence ultimes manqueront à nos dressings.

Laisser un commentaire